THD® Cream : adjuvant pour le traitement des hémorroïdes - THDLAB - FR

  • THD® Cream : quand est-elle utile ?
  • THD® Cream : mécanisme d'action
  • Les avantages de THD® Cream
  • THD® Cream : posologie et mode d'emploi

THD® Cream : quand est-elle utile ?

La pathologie hémorroïdaire, l'une des manifestations les plus courantes de l'insuffisance veineuse dans le plexus hémorroïdaire, se manifeste par des démangeaisons, une sensation de brûlure, des douleurs et des saignements.

THD® Cream est un adjuvant au traitement de la maladie hémorroïdaire et de ses symptômes. Grâce à sa triple action lubrifiante, émolliente et antioxydante, la crème pour hémorroïdes THD® Cream soulage la douleur, la sensation de brûlure et les démangeaisons. Par son action antioxydante, THD® Cream favorise également la régression de l'inflammation et contribue à la réparation de l'épithélium anal.

Retournez en haut de la page

THD® Cream : mécanisme d'action

THD® Cream est un adjuvant au traitement de la pathologie hémorroïdaire avec :

  • une action lubrifiante et filmogène pour protéger et lubrifier ;
  • une action émolliente et hydratante pour apaiser et améliorer les symptômes douloureux tout en favorisant la réparation tissulaire ;
  • une action antioxydante pour contrer le mécanisme oxydatif responsable de l'état inflammatoire et donc pour améliorer la microcirculation.
Retournez en haut de la page

Les avantages de THD® Cream

La synergie des composants contenus dans THD® Cream permet d'agir sur les différents facteurs qui causent la maladie hémorroïdaire.

La crème pour traiter les hémorroïdes THD® Cream crée un film sur les hémorroïdes, protégeant ainsi la zone traitée et créant un environnement propice à la guérison et défavorable aux bactéries. La partie huileuse de la formule contribue à lubrifier la zone et à faciliter l'expulsion des selles, soulageant ainsi la douleur pendant la défécation.

Les principes d’origine naturelle de THD® Cream contribuent à un rapide bien-être et au rétablissement de conditions physiologiques optimales. Les flavonoïdes contenus dans THD® Cream ont une action antioxydante et contribuent à améliorer la microcirculation locale.

THD® Cream est exempte de cortisone, d'anesthésiques locaux, de colorants ou de nickel.

Retournez en haut de la page

THD® Cream : posologie et mode d'emploi

Posologie :

On recommande 1 application par jour pendant au moins 10 jours et, de toute manière, pas plus de 30 jours, sauf indication contraire du médecin.

Mode d'emploi :

Nettoyer soigneusement la zone à traiter : l’utilisation de THD® Cream est recommandée, car elle est spécifique pour la région périanale.

Retirer le bouchon et visser la canule spéciale de distribution munie d’un capuchon. Enlever le capuchon et expulser une petite quantité de produit qui, appliqué sur la pointe de la canule, agira comme lubrifiant. Insérer la canule dans l’anus puis presser le tube pour expulser une quantité suffisante de produit. Retirer la canule et appliquer une petite quantité de produit sur la peau anale externe.

Nettoyer soigneusement la canule avant de remettre le capuchon de protection. Autrement, appliquer le produit avec les doigts en quantité suffisante pour couvrir les zones intéressées et effectuer un massage délicat afin de favoriser l’absorption du produit. Se laver soigneusement les mains après utilisation.

Le dispositif médical THD® Cream est en vente libre et se commande et s'achète dans toutes les pharmacies.

Ingrédients :

Aqua, eau florale d'hamamelis virginiana, acrylate d'hydroxyéthyle / copolymère d'acryloyldiméthyl taurate de sodium, glycérine, huile de prunus amygdalus dulcis, huile de graines d'hélianthus annuus, phénoxyéthanol, panthénol, phospholipides, polysorbate 60, isostéarate de sorbitane, extrait de résine de boswellia serrata, cellulose microcristalline, éthylhexylglycérine, escine, tocophérol, carboxyméthyl bêta-glucane sodique, disuccinate d'éthylènediamine trisodique, bêta-sitostérol, extrait de racine de ruscus aculeatus, silice, hydroxyde de sodium

Exempte de cortisone, d'anesthésiques locaux, de colorants ou de nickel.

Retournez en haut de la page
Les ressources adressées aux patients