Levorag® emulgel : crème pour fissures anales - THDLAB - FR

  • Le cercle vicieux de la fissure anale
  • Levorag® : crème action totale adjuvante pour le traitement des fissures anales
  • Levorag® : caractéristiques et avantages
  • Quand utiliser Levorag® ?
  • Où acheter Levorag® ?
  • Levorag® : composition

Le cercle vicieux de la fissure anale

L'apparition d'une fissure anale est associée à plusieurs facteurs qui, s'ils ne sont pas traités, peuvent la rendre chronique. La fissure devient généralement chronique environ 6 semaines après l'apparition de la lésion.

La fissure anale est le résultat d'un microtraumatisme de la région périanale, souvent provoqué par une constipation ou une diarrhée. La douleur intense provoquée par ce microtraumatisme fait contracter la musculature anale et pousse la personne à éviter et à remettre à plus tard l'acte défécatoire pour éviter la douleur qui l'accompagne. Cela entraîne un durcissement progressif des selles, ce qui aggrave le problème.

De plus, la contraction des sphincters (hypertonie) ne favorise pas un afflux correct de sang vers la zone en question (ischémie locale) d'où un ralentissement du processus de guérison et une fissure qui devient chronique.

Il est donc important d'agir sur tous les facteurs qui peuvent causer l'apparition et la chronicité de la fissure anale.

Retournez en haut de la page

Levorag® : crème action totale adjuvante pour le traitement des fissures anales

La recherche THD a créé Levorag® emulgel, une crème adjuvante pour le traitement des fissures anales. Levorag® permet de traiter les fissures anales de manière simple et pratique, sans recourir à des thérapies ou à des interventions invasives.

Grâce à la synergie de ses composants, la pommade pour fissures anales Levorag® agit à 360° sur les causes de la fissure. Levorag® emulgel exerce en effet une triple action :

  • elle protège et lubrifie ;
  • elle apaise et améliore les symptômes douloureux ;
  • elle contribue au processus de réparation tissulaire.
Retournez en haut de la page

Levorag® : caractéristiques et avantages

Les caractéristiques exclusives de Levorag® emulgel la rendent encore plus pratiques à utiliser. Levorag® :

  • est pratique et hygiénique, grâce à l'applicateur monodose ;
  • est prête à l'emploi, grâce à l'applicateur intégré dans le tube ;
  • fournit une quantité standard ciblée de produit grâce à l'applicateur prévu à cet effet ;
  • est une crème non grasse qui ne tache pas.

Levorag® est vendue dans des emballages de 20 tubes monodoses de 3,5 ml chacun avec un applicateur pratique incorporé. Les tubes monodoses et la canule intégrée garantissent :

  • une hygiène optimale
  • une utilisation facile
  • une quantité standard de produit
Retournez en haut de la page

Quand utiliser Levorag® ?

Il est conseillé d'utiliser Levorag® après la défécation. Avant d'appliquer le produit, nettoyer la zone traitée avec des produits spécifiques.

Il n'existe aucune contre-indication connue à l'utilisation des composants contenus dans Levorag®. Il est toutefois recommandé de l'utiliser sous la supervision directe d'un médecin.

Posologie conseillée :

1 tube monodose deux fois par jour pendant au moins 20 jours, mais pas au-delà de 30 jours, sauf indication contraire du médecin.

Retournez en haut de la page

Où acheter Levorag® ?

Le dispositif médical Levorag® s'achète dans toutes les pharmacies et parapharmacies.

Retournez en haut de la page

Levorag® : composition

Aqua, diméthicone, glycérine, huile de prunus amygdalus dulcis, phényltriméthicone, huile de graines de borago officinalis, extrait de malva sylvestris, panthénol, dextrine, extrait hydrolysé d'hibiscus esculentus, phénoxyéthanol, stéarate de glycéryle, alcool cétylique, stéarate PEG-75, acrylates / polymère réticulé d'acrylate d'alkyle C10-30, triéthanolamine, tocophérol, Caprylyl Glycol, 1,2-hexanediol, extrait de calendula officinalis, maltodextrine, extrait de glycyrrhiza glabra, céteth-20, stéareth-20, éthylhexylglycérine, carboxyméthyl bêta-glucane sodique, disuccinate d'éthylènediamine trisodique, tropolone, acide aspartique, chlorure de sodium, bromure de sodium.

Retournez en haut de la page
Les ressources adressées aux patients